lundi 4 octobre 2010

Le petit marchand de galettes aux sésames


On continue notre visite sur le marché de Whadi dabab, déambulant entre les animaux et les épices, les femmes portant des bassines de légumes sur la tête et ce petit garçon, qui s'arrête pour poser un instant, à la fois détaché et intrigué par notre visite.
Faut dire que par ici, ils ne doivent pas rencontrer souvent d'européens. La curiosité de la rencontre de l'autre s'opère donc de chaque côté.


Ayant eu peu de temps et la pudeur de ne pas m'installer pour dessiner les personnes sous mon regard observateur d'artiste -croqueuse,  je réalise donc cette rencontre à mon retour sur une couverture de cahier chinée dans une petite boutique du souk de la capitale. (Sana'a)
Je continue à me plaire à peindre avec du nescafé, à la couleur intense et brillante.


J'ai également ajouté des collages de papiers de vieux bouquins  scolaires yéménites, achetés notament chez le bouquiniste de bab el Yémen, dont je vous ai montré le portrait il y a quelques notes.
Les images montrées sont en cours de réalisation ....je vous montrerai plus tard le résultat final.


Comme vous pouvez le voir par là, ce petit garçon n'a pas échappé non plus au regard de Stéphanie (et pourtant là, on se balladait chacune de son côté! lol ) 


4 commentaires:

Blogger Ameera a dit...

Bonjour Aurélie,

Je tenais à vous informer que j'ai rédigé un autre billet sur vos illustrations au Yémen, pour mon blog.

Je vous invite à le consulter si vous le souhaitez.

Merci.
Ameera

http://notreyemen.blogspot.com/

11 octobre 2010 à 09:56  
Blogger Aurélie a dit...

Merci encore Ameera !
Je n'avais pas encore vu la vidéo interview sur le Yémen (par le site "chez les filles"), je viens de découvrir ça sur ton blog! :)

Merci! :)

11 octobre 2010 à 12:34  
Blogger Peru a dit...

Ahah peinture au Nescafé génial!! J'adore ce "tableau" sur couverture de tableau, mais aussi la table en bois et tous les petits objets sur la photo... hum... ça sent le voyage!
Bises Madame Globe croqueuse!

21 octobre 2010 à 11:45  
Blogger Aurélie a dit...

Merci Peru ! :)

La table en bois est en fait un bureau d'écolier, à l'ancienne (pupitre avec trou pour l'encrier) :)
Et fans les objets, il y a un cendrier ramené du Maroc posé sur un bouquin scolaire yemenite (présent dans les collages)

Le nescafé... c'est ma lubie artistique du moment ... trouvaille de petit dej sur la terrasse de l'hôtel à Sana'a (Yémen)

22 octobre 2010 à 12:05  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil